Une étude Aviva montre que les Français avouent être particulièrement imprudents sur la route : 74% d’entre eux avouent ne pas toujours respecter les limitations de vitesse. Pendant ce temps, les excès de vitesse sont à l’origine de 26% des accidents mortels. Par ailleurs, 17% des Français admettent conduire après une consommation d’alcool excessive. La législation se devait d’évoluer pour protéger au mieux les usagers de la route.
Le code de la route se durcit donc, plus particulièrement sur 4 points :
Se maquiller, fouiller dans la boîte à gants ou encore manger au volant sera passible de 75€ d’amende et moins 3 points.
Regarder un écran, un téléphone, une tablette ou un lecteur DVD : 1500€ et moins 3 points. Tenir simplement un téléphone vous vaudra une amende de 135€ et moins 3 points sur votre permis de conduire.
— Vous êtes jeune conducteur ayant un permis probatoire ? Attention, à plus de 0,2g/l d’alcool dans le sang, vous risquez 4500€ d’amende ainsi que le retrait de 6 points… C’est-à-dire la totalité de votre permis.
Fumer en présence de mineur sera sanctionné de 68€ d’amende.
Une attention de tous les instants sur la route, c’est ce qui est demandé aux Français. Pourtant, certains points abordés par cette réforme ne sont pas forcément ceux qui leur posent le plus de problèmes. En effet, seuls 3% d’entre eux reconnaissent se maquiller au volant, tandis qu’ils sont 8% à consulter les réseaux sociaux en conduisant.
Dans tous les cas, ces règles sont déjà applicables en France depuis le 1er juillet 2017. Attention donc aux mauvaises surprises !

Si vous souhaitez entrer en contact avec un de nos avocats en droit routier, c’est par ici !