C’est à Lyon que ce dispositif a été inventé. Ce radar se branche sur l’éclairage publique et coûte 30 000€.

Les radars à piétons permettent, non pas de sanctionner les piétons, mais de les protéger ! En effet, entre le radar et la vidéo-surveillance, ce nouveau dispositif possède 2 caméras pour analyser le piéton et le véhicule.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon Avocat

Ainsi, si le piéton franchit une ligne de sécurité virtuelle et qu’’une voiture arrive, l’’enregistrement sera envoyé à un agent de surveillance qui analysera la situation.

A savoir : Cet équipement sera bien visible des automobilistes puisqu’’il sera installé en haut d’’un poteau de 4 mètres.

Quelle sont les sanctions ?

Après avoir visionné les images, le policier décide si l’automobiliste doit être sanctionné.

Le franchissement d’’un passage piéton, s’’il y a un piéton, est passable de 135€€ d’’amende et d’’un retrait de 4 points sur le permis de conduire.

Retrouvez tous nos avocats en droit routier.