Nos conseils pour bien organiser son télétravail en temps de confinement

Le télétravail n’est pas un nouveau concept en matière d’organisation de travail. Il s’est d’ailleurs banalisé à cause de la crise provoquée par la pandémie du coronavirus. En ces temps de confinement, il est d’une grande aide pour éviter la fermeture des entreprises. Si pour certains, travailler à domicile est compliqué, pour d’autres, cette solution est idéale. Imposer des limites entre vie professionnelle et vie privée constitue souvent la principale difficulté à surmonter. De plus, certains employeurs exercent trop de pression sur leurs salariés en télétravail. D’ailleurs, en cas de conflit, il est conseillé d’approcher un avocat spécialisé en droit du travail. En attendant, voici quelques conseils pour bien organiser son télétravail en temps de confinement.

Alt="Nos conseils pour bien organiser son télétravail en temps de confinement"

Qu’est-ce que le télétravail en temps de confinement ?

L’année 2020 est marquée par un événement inattendu : le Covid-19. Le coronavirus a causé le basculement de la vie de la population mondiale. Presque tous les pays du monde ont choisi de mettre en place un plan d’urgence sanitaire incluant le confinement total des citoyens. Durant le confinement, toutes les habitudes de vie ont été bouleversées. Sortir est ainsi devenu impossible, sauf en cas d’urgence, auquel cas une autorisation est accordée. De nombreuses personnes ont été mises au chômage tandis que d’autres ont dû passer en télétravail. Ce nouveau mode d’organisation est plus ou moins difficile pour les salariés. D’après l’article L1222-9 du Code du travail, le télétravail se définit comme suit :

Le télétravail désigne toute organisation de travail en dehors des locaux de l’entreprise durant laquelle le salarié s’engage à réaliser toutes les tâches qu’il devait normalement effectuer en entreprise. Il doit être volontaire et apte à communiquer avec la hiérarchie en utilisant des technologies de la communication et de l’information.

En ce qui concerne la France, le premier confinement général a été annoncé le 17 mars 2020 tandis que le second a commencé le 29 octobre. Pour ce deuxième confinement, le télétravail n’est pas une option selon les dires de la ministre du Travail Elisabeth Borne, le 29 octobre 2020. En effet, toute personne apte à réaliser son travail à domicile doit le faire cinq jours sur cinq. Seuls ceux qui ne peuvent pas effectuer leur travail à distance sont dispensés de télétravail.

Définir à l’avance le temps de travail pour bien organiser le télétravail

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le télétravail n’est pas facile à mettre en place. Selon une étude de Malakoff Humains en juin 2020, environ 58 % des personnes qui travaillent à distance n’arrivent pas à séparer leur vie privée de leur vie professionnelle. Cependant, il est essentiel d’effectuer cette distinction afin de garder la même productivité que lors des journées passées dans les locaux de l’entreprise. Ainsi, pour bien s’organiser, il est recommandé de définir à l’avance le temps de travail. Au bureau, l’emploi du temps est généralement divisé entre les heures de travail et les pauses. À domicile, la procrastination peut vite devenir un obstacle sans une bonne organisation. Ainsi, il est judicieux de définir l’heure de début, les pauses et l’heure de la fin du travail.

Bon à savoir

Il est plus efficace de déterminer à l’avance le temps consacré à la réalisation d’une tâche. Pour ce faire, il suffit de créer un emploi du temps détaillé ou une To do list pour chaque journée.

Inventer de nouveaux rituels

Pour s’adapter au nouveau rythme imposé par le télétravail, il est important de créer de nouveaux rituels. En temps normal, vous avez déjà vos habitudes quand vous allez au travail : vous habiller, prendre le bus ou la voiture, manger en chemin, etc. En télétravail, il est souvent tentant de se lever et de se poser tout de suite devant l’ordinateur. Si possible, il faut éviter de le faire puisque cette habitude n’aide pas à séparer la vie professionnelle et la vie privée. Il est préférable de se lever, de prendre une douche et un petit-déjeuner comme si vous deviez vous rendre au travail. C’est un bon moyen de se préparer mentalement comme lors du trajet pour rejoindre le bureau. Par la suite, vous vous sentirez comme si vous étiez au bureau. Le soir, il est également utile de décompresser. Pour ce faire, faites le tour de la maison ou dégourdissez-vous un peu les jambes avant de vous reposer devant la télé par exemple.

Création d’un espace dédié au télétravail

Aménager un espace dédié au télétravail est l’une des règles qu’il est important de respecter. Il s’agit de créer une frontière physique entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Au sein de cet espace, il sera plus facile de penser boulot alors que dans le reste de la maison, les distractions ne manquent pas entre les enfants, la télé, etc. L’idéal serait d’avoir une pièce dédiée avec une table, une chaise et l’ordinateur. Cependant, les maisons ne disposent pas toujours d’assez de place pour ce faire. Ainsi, il est possible de créer un bureau dans un coin du salon. Toutefois, il est nécessaire de mettre en place une petite séparation pour travailler en toute tranquillité. Une étagère ou un paravent peut suffire. Il est également possible de travailler sur la table de la salle à manger. L’inconvénient est qu’il faut préparer la table le matin pour créer un environnement de travail. Après les heures de travail, il est aussi important de ranger tous les documents pour éviter de penser boulot, même le soir.

Nos conseils

Il faut éviter de vous mettre la pression et de travailler sans pause sous-prétexte que tous les dossiers sont à la maison. À termes, vous vous sentirez submergé. Établissez également des règles avec vos proches. Vous sachant à la maison, votre conjoint ou vos enfants vous dérangeront souvent. Il importe ainsi de leur expliquer à l’avance l’environnement de travail recherché. Bien sûr, vous pouvez les aider de temps en temps, mais en respectant le planning de travail que vous aurez prédéfini.

En résumé, le télétravail peut être intéressant pour la productivité et le bien-être du salarié si une bonne organisation est mise en place. En effet, il faut être capable de séparer la vie privée de la vie professionnelle. Pour ce faire, le salarié dispose de plusieurs options : définir à l’avance l’emploi du temps pour chaque journée de travail, s’aménager un espace de travail, créer de nouveaux rituels de travail et instaurer des règles avec les proches.

A propos de l'auteur :

View Comments

25 000 justiciables choisissent Justifit chaque mois

Avec Justifit, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 500 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +25 000 justiciables par mois contactent leur avocat sur justifit.fr

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat