Que faire en cas de discrimination au logement ?

Vous souhaitez louer un appartement mais le propriétaire privilégie une autre candidature à la vôtre ? Vous pensez être victime d’une discrimination au logement ? Comment en être sûr, et surtout, comment le prouver ?

Sur quels critères peut-on refuser mon dossier ?

Tout propriétaire est en droit de choisir son locataire, néanmoins, il existe des critères autorisés lorsque d’autres sont formellement interdits.

Votre dossier peut être refusé en fonction de vos revenus, de votre situation professionnelle ou de la présence ou non d’une caution.

Selon l’article 225-1 du code pénal, un propriétaire refusant un dossier en fonction de l’apparence physique, de l’âge, de la couleur de peau, de la religion, de la nationalité, de l’état de santé ou de l’orientation sexuelle d’un potentiel locataire s’expose à de lourdes sanctions : jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende pour une personne physique et 225.000 euros pour une personne morale.

Comment prouver que je suis victime de discrimination au logement ?

La discrimination peut être affichée et même revendiquée par un propriétaire. Dans ce cas, ils vous suffira de vous munir des conversations ou documents qui le prouvent.

Néanmoins, dans ce genre de situation, la discrimination est souvent voilée et le propriétaire peut invoquer des raisons telles que votre situation financière ou professionnelle ou même garder le silence.

Toutefois, le juge part du principe que le locataire dit vrai et c’est au propriétaire d’apporter les preuves du contraire.

Par ailleurs, la loi du 31 mars 2006 autorise une nouvelle pratique : le testing. Il s’agit de faire passer une tierce personne pour un candidat afin de démontrer que le propriétaire est discriminatoire.

Que faire en cas de discrimination au logement ?

Dans un premier temps, optez pour une solution à l’amiable en saisissant le Défenseur des droits qui peut sanctionner le propriétaire à payer une amende ou vous verser des indemnités. Si vous parvenez à trouver une solution, le procureur de la République validera la transaction, sinon le Défenseur des droits pourra faire appel à un juge.

Vous pouvez également déposer une plainte directement à la gendarmerie ou au commissariat. L’affaire sera alors traitée par un juge qui pourra condamner le propriétaire selon les sanctions prévues dans le code pénal. Néanmoins, cette mesure ne pourra contraindre le propriétaire à vous louer son logement.

Si vous pensez être victime d’une discrimination au logement, consultez la liste de nos avocat en droit locatif qui pourront vous conseiller et vous défendre en fonction des démarches que vous entreprendrez.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
Publié par
Justifit

Articles rècents

Téléthon : ce qu’il se passe avec vos dons d’argent caritatifs

Tous les ans, début décembre et ce depuis 1987, se tient le Téléthon. Contraction des mots “marathon” et “télévision”, le…

Il y a 1 semaine

L’accès au droit pour les personnes handicapées

La loi du 11 février 2005 prévoyait qu’au 1er janvier 2015, tous les ERP (Établissements Recevant du Public), soient rendus…

Il y a 1 semaine

Données personnelles : comment faire exercer ses droits ?

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) a instauré un nouveau cadre juridique en matière de protection des…

Il y a 3 semaines

Magistrats du siège ou du parquet : quelles différences ?

“Le Parquet requiert 5 ans de prison”. Peut-être avez vous déjà entendu cette phrase, mais savez vous à quoi correspond…

Il y a 1 mois

Trêve hivernale : quels sont les droits des locataires ?

Se faire expulser de son logement est un moment difficile et d'autant plus compliqué pendant l'hiver. Par chance, la loi…

Il y a 1 mois

Le point Godwin, qu’est ce que c’est ?

La loi de Godwin a été “théorisée” par Mike Godwin, un avocat américain. Démontré en 1990, cette loi n’a, selon…

Il y a 1 mois

25 000 justiciables choisissent Justifit chaque mois

Avec Justifit, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 500 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +25 000 justiciables par mois contactent leur avocat sur justifit.fr

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat