Identifiez l’objectif de votre infographie et listez vos idées avec un crayon sur une feuille

Cela vous permettra de les mettre à plat et d’agencer les différents éléments plus facilement. Cette méthode vous fera gagner du temps lorsque vous commencerez à concevoir sur votre ordinateur car vous serez beaucoup plus sûr de vous ! Quelles sont les objectifs qui vous poussent à créer une infographie ? Ils faut que ceux ci soient clairs, concrets et réalisables. Une infographie est le moyen idéal de répondre aux attentes et problèmes spécifiques de votre audience. Il faut décomposer le problème en questions et y répondre visuellement.

Less is more” et la méthode ICCORE

Comme dirait l’architecte-designer Ludwig Mies van der Rohe, tout élément ajouté dans votre infographie doit être en quelque sorte “justifié”. Ajouter des éléments décoratifs va faire perdre en efficacité votre infographie. Cela permettra également aux justiciables de se concentrer sur les éléments explicatifs ! Et justement, ces éléments doivent se baser sur 6 point :

  • Informer,
  • Comparer,
  • Changer,
  • Organiser,
  • Révéler les relations
  • Explorer.

Informer : Transmettre un message important ou des chiffres avec peu de contexte.  Misez sur le contraste en attirant l’attention avec des association d’icônes et de texte.
Comparer : Montrer des similitudes ou des différences. Une infographie comparative aidera à établir des parallèles entre différentes données.
Changer : Illustrer des tendances dans le temps et dans l’espace. Utilisez un diagramme multi-séries pour représenter des données qui changent dans le temps et dans l’espace comme des timeline par exemple.
Organiser : Représenter des associations, des tendances, des hiérarchies ou des classifications. Vous pouvez illustrer des hiérarchies et des classifications à l’aide de diagrammes à barres, de diagrammes à colonnes, de diagrammes à bulles ou de diagrammes en pyramide
Révéler les relations : Afficher deux variables pour un ensemble de données. Cela permets d’identifier l’évolution des deux et de les confronter.
Explorer : Donner la possibilité et l’envie a vos utilisateurs de pousser leur réflexion. Rendre un diagramme interactif par exemple.

Attention aux typographies et à la lisibilité

Il est important de limiter l’utilisation de type de « police » dîtes fantaisiste pour d’autres bien plus lisibles. Pour les textes d’explication, je conseille d’utiliser une police sans empattements (telle que l’Arial, la Roboto ou bien la Helvetica) pour faciliter la lecture. Le mode d’ordre : lisibilité ! Utilisez une disposition en grille pour structurer et équilibrer votre infographie. Il faut vous assurez que les éléments répétés soient bien alignés, qu’il s’agisse de texte ou de visuel. Il faut que votre visuel respire, vous devez également conserver des marges autour des bords de l’infographie.

Se mettre à la place de l’autre

Pour que votre infographie soit efficace, il faut qu’elle soit compréhensible de tous. Pour cela, elle doit être conçue en prenant en compte le niveau de connaissance et d’expérience des justiciables du droit. Dans mon jargon, nous disons qu’il faut être “centré utilisateur”. N’hésitez pas à demander l’avis de votre entourage afin de tester la clarté de votre infographie.

Notre webinar sur le Legal Design

Vous souhaitez rendre vos documents davantage compréhensibles par vos clients ? Grâce au Legal Design, vos courriers, vos contrats ou vos notes de synthèses seront désormais faciles à comprendre et à mémoriser pour vos lecteurs !

Deux spécialistes du Legal Design de chez SideQuest, Thibault Oudotte, formateur et juriste, et Romain Hazebroucq, legal designer et ancien avocat, partagent avec vous les méthodes permettant de concevoir des documents juridiques compréhensibles afin de faciliter vos échanges avec tous vos clients !

Avocats, optimisez votre relation client grâce au Legal Design !