Si à 18 ans, la plupart des jeunes commencent leurs études en droit, à cet âge, Gabrielle Turnquest est déjà admise au Barreau d’Angleterre et du pays de Galles. Elle a réussi son examen et est la plus jeune avocate de l’histoire. Zoom sur son parcours.

Vous projetez de vous lancer dans le monde du droit ? Des avocats experts dans le domaine peuvent vous orienter dans la formation qui vous correspond.

Alt="L’avocat le plus jeune de l’histoire"

L’enfance de Gabrielle Turnquest

À seulement 18 ans, Gabrielle Turnquest est la plus jeune avocate admise au Barreau d’Angleterre. Sa mère est une avocate originaire des Bahamas. Venue des États-Unis pour s’installer à Nassau, elle juge le système scolaire local trop faible pour ses enfants. Ainsi, cette maman de 6 enfants effectue des recherches sur les pays qui fournissent les formations de qualité et des matières particulières. Elle s’inspire de l’amalgame des programmes pour établir un programme éducatif qu’elle nomme « Excelsior Academy ». Pour mener à bien son projet, l’avocate recrute des enseignants qualifiés. Elle trouve un local dans l’immeuble de son bureau pour que ses enfants puissent y étudier et crée même des uniformes scolaires. Ses efforts portent leurs fruits, car les études accélérées des Turnquest sont un réel succès. Par la suite, la famille Turnquest revient aux États-Unis, en Floride. Gabrielle est alors âgée de 12 ans. Elle poursuivit ses études dans une école classique. Élève la plus jeune de sa promotion, elle devance toutefois tous les autres en termes de niveau.

Toujours en avance sur les autres

Gabrielle Turnquest poursuit ses études dans un lycée traditionnel, puis dans un collège communautaire local avant d’arriver à la Liberty University de Virginie. Elle opte alors pour des cours en ligne. À l’âge de 16 ans, la jeune étudiante décroche son baccalauréat universitaire ès Sciences en psychologie. Elle est la plus jeune des titulaires de ce diplôme de premier cycle dans son institution. C’est la première fois qu’elle bat les records, mais certainement pas la dernière. En effet, elle continue de surpasser ses paires sur ses divers parcours. Une fois le bac en poche, elle s’inscrit à l’Université de droit de Londres pour y obtenir le diplôme de troisième cycle. D’ailleurs, elle termine ses études universitaires dans ce pays.

Passer le barreau à 18 ans

En plus de réussir haut la main ses examens, Gabrielle Turnquest est la plus jeune candidate à passer le barreau de l’Angleterre et du Pays de Galles. Elle est également la plus jeune femme noire. D’après l’University of Law, l’âge moyen de l’obtention du diplôme issu du Bar Professionnal Training Course ou le cours de formation professionnelle du barreau est de 27 ans. Auparavant, les avocats stagiaires devaient avoir au moins 21 ans pour passer le barreau. Toutefois, ce règlement a été modifié en 2009. La jeune femme a ainsi profité de ce changement de loi. Elle se sent d’ailleurs honorée d’être la benjamine du groupe.

Une entrée dans le monde de la mode

Après son passage au Barreau, Gabrielle Turnquest décide de continuer ses études, mais cette fois, dans un domaine assez différent. Elle s’inscrit au Fashion Institute of Design and Merchandising de Los Angeles. La jeune avocate y apprend la désignation professionnelle et la gestion de l’industrie vestimentaire. Elle explique ce choix par son intérêt pour le droit de la mode : « J’ai beaucoup appris sur l’entreprise et établis des liens avec des designers et des artistes ». Elle poursuit : « j’espère les avoir comme clients à l’avenir. »

La suite de sa carrière…

Malheureusement, avant de terminer ses études dans le domaine de la mode, elle se voit contrainte de rentrer en Floride à cause d’un changement de situation familiale. Pourtant, les qualifications juridiques en Angleterre ne peuvent pas être transférées aussi facilement dans l’État de Floride. L’admission au Barreau dans ce pays demande une formation académique supplémentaire. Ainsi, au lieu de poursuivre ses études, la jeune avocate se lance dans le domaine du droit de façon plus pratique. Ainsi, elle effectue un pupillage aux Bahamas, formation professionnelle proposée aux personnes qui veulent devenir avocats en exercice. Elle se plonge dans le monde du droit américain et exerce en tant que parajuriste. Son parcours ne s’arrête pas là, car dernièrement, elle a préparé son examen au Barreau de Californie. Suite à cette épreuve, la jeune avocate envisage de retourner à Londres pour poursuivre ses projets.