58 % des ménages français sont propriétaires, soit plus de la moitié d’entre eux. Quels sont les avantages et les inconvénients d’être propriétaire ou locataire ? Entre libertés et responsabilités à vous de choisir.
Pour la plupart des Français, accéder à la propriété est un projet de vie. La logique veut qu’avant de devenir propriétaire nous soyons locataires (lorsque nous sommes étudiants, en CDD ou en début de carrière). Être maître de son bien procure une grande liberté, plus besoin de se poser des questions comme : Puis-je faire des travaux ? Qui doit payer si je remplace l’évier ?
La location
La location vous procure une grande mobilité, en effet vous pouvez changer de logement à tout moment (en respectant le préavis), les gros travaux ne sont pas à votre charge, à court terme le cout de votre logement est inférieur au coût de la propriété car vous n’avez pas de crédit immobilier sur le dos. En revanche sur le long terme la location n’est pas rentable, vous payez tous les mois pour un bien dont vous ne serez jamais propriétaire, alors que si vous remboursez tous les mois un crédit à long terme, vous deviendriez propriétaire. Vous supportez les hausses du prix du loyer, et vous devez choisir parmi les logements exclusivement locatifs.

La propriété
La propriété vous confère de nombreux des droits, vous êtes maitre de votre « chez vous ». Par conséquent vous pouvez modifier, casser, remplacer tout ce dont vous avez envie sans devoir demander l’autorisation à votre propriétaire. La propriété vous permet de construire votre patrimoine, ce n’est pas de l’argent perdu, mais plutôt un placement. De plus vous vous assurez une retraite sereine, car votre prêt sera remboursé et vous disposerez de la valeur de votre maison/appartement. Profitez également de la crise économique pour devenir propriétaire, car le prix des taux d’interêt baisse. La propriété vous confère de nombreuses libertés mais aussi des obligations et des responsabilités. Les travaux sont à votre charge, votre patrimoine est imposable, il vous coûte donc de l’argent. Vous devez honorer tous les mois votre crédit pendant 5, 10, 20 ans… De plus, vous perdez en mobilité, et vous prenez le risque de ne pas trouver à vendre au prix souhaité en cas de vente.
Libre à vous de faire le choix de la propriété ou de la location. Vos situations financière, personnelle et professionnelle vont déterminer quelle solution semble la plus adaptée pour vous. Sur le court terme la location est plus intéressante et vous confère moins de responsabilités. En revanche si vous avez un apport conséquent, des revenus suffisants pour rembourser correctement vos crédits et l’envie de vous installer dans un logement pour un bon moment en assumant toutes les dépenses liées à celui-ci, la propriété est faite pour vous !
Retrouvez l’ensemble de nos avocats spécialisés en droit immobilier et en droit locatif