Préparer sa première consultation chez un avocat

Justifit

Vous avez besoin d’un avocat ? Que faut-il préparer pour la première consultation ? Les services d’un avocat sont vivement recommandés en cas de litige. En effet, les conseils de ce professionnel du droit permettent de trouver les meilleures solutions pour résoudre un conflit juridique. Pour en choisir un, il est important d’identifier correctement la nature du conflit. Ainsi, pour un problème familial, il est recommandé de faire appel à un avocat spécialisé. Rencontrer son avocat pour la première fois peut être une source d’anxiété, d’autant plus que le problème juridique est généralement personnel. Afin d’éviter le coup de stress, voici quelques conseils pour préparer la première consultation. Comment se préparer avant la consultation ? Comment fonctionnent les honoraires de la première consultation chez un avocat ? Comment se déroule la première consultation ?
premiere-consultation-avocat

À RETENIR : Comment se passe une consultation avec un avocat ?

Lors du premier rendez-vous avec l’avocat, il est recommandé de préparer les documents indispensables pour l’étude du dossier. Lors de cette consultation, il faut aussi poser des questions pour comprendre les étapes de résolution de l’affaire.

Vous avez pris rendez-vous chez un avocat ? Les informations suivantes vous seront utiles pour mieux vous préparer.

CTA Banner

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous.

À préparer avant la consultation

Une première consultation chez un avocat se prépare. En effet, elle permet de poser les bases de la relation avec ce juriste. Vous trouverez ci-dessous la liste des étapes à suivre pour bien préparer ce premier entretien.

Définir les faits exacts de l’affaire

Contacter un avocat est nécessaire pour être correctement conseillé sur une situation ou pour avoir une protection en cas de recours judiciaire. Ainsi, avant la consultation, il est indispensable d’identifier les faits en question.

Constituer un dossier le plus complet possible

Pour ce faire, il faut regrouper tous les documents relatifs au dossier en privilégiant les copies aux originaux sauf dans certaines affaires où ces derniers sont obligatoires. Les documents utiles à l’avocat varient selon les affaires et les spécialités du droit.

Ainsi, en droit de la famille, pour une procédure de divorce, il est nécessaire de fournir les documents de la liste suivante à l’avocat :

    • L’extrait de l’acte de mariage ;
    • Une copie du livret de famille ;
    • L’extrait d’acte de naissance ;
    • Le contrat de mariage s’il en existe un ;
    • Une déclaration d’impôts.
Remarque :
En cas de doute sur les documents à fournir, il est recommandé de s’informer auprès de l’avocat.

Établir une chronologie détaillée des faits

Une fois le dossier constitué, il faut établir une liste reprenant la chronologie détaillée des faits, les noms et les coordonnées des témoins, adversaires et autres personnes figurant dans l’affaire. Pour la compléter, il faut y joindre toutes les informations complémentaires et les questions relatives au problème juridique.

Préparer les questions

Lors du premier rendez-vous, préparer les questions les plus pertinentes est indispensable. Vous trouverez leur liste ci-dessous :

    • Quels sont les risques ?
    • Quelles sont les options possibles ?
    • Quelle est la durée moyenne d’une affaire de même envergure ?
    • Quels sont les honoraires de l’avocat ?

Définir les limites

Il est important de définir les limites à respecter. Ainsi, il est possible de choisir de ne pas être trop agressif avec l’adversaire, de ne pas aller au tribunal, etc.

Points clés à retenir :

  • Avant la première consultation, il est essentiel de préparer les documents nécessaires à la préparation du dossier et les questions à poser à l’avocat ;
  • Il est aussi important de toujours définir les limites à ne pas franchir.

Les honoraires de la première consultation chez un avocat

La première consultation chez un avocat peut être gratuite ou payante suivant les pratiques du cabinet. La majorité des avocats facturent la première consultation. Ainsi, il est recommandé de demander les honoraires pratiqués lors de la prise de rendez-vous. Si le client ne dispose pas des revenus financiers suffisants ou a des revenus modestes, il lui est possible d’obtenir une aide juridictionnelle.

Points clés à retenir :

  • La première consultation peut être gratuite ou payante ;
  • Avant le premier rendez-vous, il est conseillé de s’informer sur le coût de la consultation.

La convention d’honoraires, une obligation

Depuis 2015, les avocats ont pour obligation de signer une convention d’honoraires avec leurs clients.

Par définition, la convention d’honoraires d’avocat est un contrat conclu entre ce juriste et son client. Elle définit les honoraires jusqu’à l’aboutissement de l’affaire.

Ce document qui sert de contrat détaille, entre autres, les conditions de rémunération (forfait, taux horaire, abonnement…) dans lesquelles l’avocat va traiter le dossier. En d’autres termes, il décrit précisément le coût des services rendus par l’avocat. Ainsi, il est essentiel de prendre le temps de discuter avec ce dernier concernant le contenu de la convention d’honoraires. Il faut s’assurer d’avoir compris le mode de fonctionnement et le paiement de la prestation.

Points clés à retenir :

  • La convention d’honoraires est un contrat définissant les frais d’avocat ;
  • Elle est devenue obligatoire depuis 2015.

Déroulement de la première consultation

Généralement, la première consultation chez un avocat dure moins d’une heure et permet une approche juridique du dossier. Elle vise à exposer le problème de manière rapide et précise. Il est important d’être clair et concis afin que l’avocat puisse conseiller utilement, rédiger un acte et augmenter les chances de succès au procès.

Déroulement de la procédure et frais supplémentaires

Il faut prêter attention à toutes les informations données par l’avocat. En cas de doute sur un point ou un mot technique, il ne faut pas hésiter à demander une explication. Comprendre le déroulement de la procédure, les voies de recours et les étapes pouvant engendrer des coûts supplémentaires (frais d’huissier par exemple) est également important. Par ailleurs, le client doit préciser que l’avocat doit avoir son aval avant toute action susceptible d’engendrer des frais supplémentaires. Enfin, il doit exiger d’être facturé régulièrement en fixant des périodes de facturation afin de garantir un suivi régulier du dossier.

Bon à savoir :
Il est important de révéler toutes les informations, même celles qui sont estimées futiles, à l’avocat.

Points clés à retenir :

  • La première consultation a pour objectif de définir le problème et les démarches à suivre ;
  • Le premier rendez-vous permet aussi de fixer les périodes de facturation.

Pour conclure, le premier rendez-vous chez l’avocat est capital pour nouer une relation de confiance avec lui. Lors de cette consultation, il est nécessaire de bien se préparer.

Articles Sources

  1. justifit.fr - https://www.justifit.fr/b/guides/choisir-avocat/quel-avocat-choisir/
  2. legalfinder.lu - https://www.legalfinder.lu/fr/preparer-son-rendez-vous
  3. jurisconsulte.net - https://www.jurisconsulte.net/fr/lexique/

Choisissez votre avocat

Cherchez l’avocat qui vous convient le mieux parmis 2000 avocats. Nous vous mettrons en relation.

Contacter un avocat

Être contacté par un avocat

Justifit vous met directement en relation avec l’avocat qui correspond le plus à votre besoin.

Être contacté