Le harcèlement moral, parfois subi dans le silence par les victimes, peut sévir discrètement au sein même de la famille. La victime de harcèlement moral dont le persécuteur est un membre de sa propre famille souffre d’humiliations et de honte au quotidien, sans savoir comment agir pour y échapper. Que faire si vous, épouse ou enfant, vous trouvez dans une situation dans laquelle vous êtes harcelé moralement par un père narcissique ? Si vous souhaitez en connaître davantage sur vos droits et les alternatives à votre disposition pour sortir de cette situation, un avocat spécialisé en droit pénal peut vous conseiller. Focus sur le harcèlement moral par un père narcissique.
Alt="Père narcissique harcèlement moral"

Comment se manifeste le harcèlement moral par un père narcissique ?

Il est difficile de reconnaître un pervers narcissique, car il a une apparence douce et tendre à l’extérieur tandis qu’au sein de sa famille, il fait régner une atmosphère de terreur. Les membres de la famille d’un père narcissique ont souvent peur de raconter ce qui se passe à la maison et se retrouvent encore plus fragilisés, ce qui ne fait qu’encourager le persécuteur dans ses agissements.
Voici une liste des caractéristiques d’un harcèlement moral par un père narcissique au sein de son foyer :

  • Des humiliations ;
  • Des reproches constants ;
  • Des insultes ;
  • De l’agressivité ;
  • Du chantage ;
  • De la culpabilisation qu’il fait vivre à ses enfants et à sa femme au quotidien.
À savoir :
Le harcèlement moral familial peut également être l’œuvre d’une mère, mais pas toujours d’un père.

Comment prouver le harcèlement moral familial ?

Bien qu’il soit difficile de prouver qu’un père exerce une pression relevant du harcèlement moral au sein de sa famille, il est important de réunir des preuves afin de dénoncer ses agissements.
Les témoignages des autres membres la famille qui assistent au harcèlement exercé par le père narcissique au quotidien constituent des preuves solides qui peuvent prouver l’existence du harcèlement moral familial. Il est également possible d’avoir recours à des enregistrements de conversations privées qui se déroulent dans la famille pour prouver le harcèlement moral bien que cette pratique ne soit pas admise dans certains contextes.
À noter : si le père auteur du harcèlement met la pression aux témoins pour les pousser à se rétracter, il peut être sanctionné par des amendes et un emprisonnement.

Puis-je porter plainte contre mon père pour harcèlement moral ?

Il est possible et même conseillé dans la majorité des cas de porter plainte contre le harcèlement moral, car cette situation met sérieusement en danger la santé, voire la vie de la victime. Un enfant peut porter plainte contre son père de la même manière qu’une femme peut porter plainte contre son mari si les agissements de ce dernier sont répétés et altèrent les conditions de vie dans le foyer.
À noter : il est conseillé de contacter un avocat pour lui soumettre les faits avant de lancer la procédure afin qu’il vous oriente et vous conseille sur les démarches à suivre pour déposer votre plainte.
Lorsque le harcèlement moral se produit au sein de votre famille et que l’auteur n’est autre que l’un de vos proches, vous vous retrouvez dans une situation de laquelle vous ne pouvez pas vous échapper. Le harcèlement moral familial peut présenter un danger pour votre santé physique et mentale et il est nécessaire d’agir pour vous en défaire le plus rapidement possible.