Le permis C1E permet de conduire des poids lourds de moins de 7,5 tonnes avec des remorques ou des semi-remorques de plus de 750 kilogrammes. Focus sur tout ce qu’il faut savoir et les conditions requises pour l’obtenir. Il est aussi conseillé de faire appel à un avocat qualifié en droit routier.

Véhicules concernés par le permis C1E

Le permis C1E permet à son titulaire de conduire des véhicules de catégorie C1 avec une remorque ou une semi-remorque dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est supérieur à 750 kg.

Pour rappel, lorsque vous avez le permis C1, vous pouvez conduire :

  • Des véhicules de transport de marchandises/matériel dont le poids total est compris entre 3,5 tonnes et 7,5 tonnes
  • Des véhicules de transport de personnes pouvant accueillir 8 personnes au maximum (compris le conducteur) dont le poids est compris entre 3,5 tonnes et 7,5 tonnes

Le permis C1E permet aussi de conduire des véhicules de catégories B (voitures) avec une remorque ou une semi-remorque dont le PTAC dépasse les 3 500 kg.

Autrement dit, si vous avez un permis B et conduisez des voitures, vous serez obligé de passer le permis C1E si vous voulez conduire votre voiture avec une remorque de plus de 3,5 tonnes.

Pour rappel : le permis BE vous autorise à conduire des voitures tractant des remorques ou semi-remorques dont le poids est compris entre 750 kg et 3,5 tonnes.

Enfin, vous pouvez conduire des voitures avec des remorques ou semi-remorques simplement avec votre permis B si le poids de la remorque ou semi-remorque est inférieur à 750 kg.

Remarque :
Dans tous les cas, le poids total roulant autorisé (véhicule + remorque) ne peut pas dépasser les 12 tonnes (12 000 kg).

Comment obtenir le permis C1E ?

Pour pouvoir passer le permis C1E, vous devez être âgé de 18 ans au minimum et être titulaire du permis C1.

La limite d’âge ne s’applique pas aux personnes suivant une formation de conducteur.

Les personnes de nationalité étrangère peuvent se présenter à l’examen du permis C1E à condition d’être installés sur le territoire français depuis au moins 6 mois et d’avoir un titre de séjour valide.

Pour pouvoir vous présenter aux épreuves du permis C1E, vous devez au préalable passer un contrôle médical auprès d’un médecin agréé.

L’épreuve du permis C1E est double : elle comprend une épreuve théorique (le code) et une épreuve pratique de conduite.

L’épreuve de conduite dure deux heures et comprend une épreuve hors circulation (le plateau) et une épreuve en circulation. Chacune de ces deux épreuves dure 1 heure.

Bon à savoir :
Les personnes titulaires d’un permis de conduire datant de moins de 5 ans sont dispensées de passer le code.

S’inscrire et passer le permis C1E

Pour passer le permis C1E, vous devez vous inscrire dans une école qui prépare le permis C1E.

Vous devrez remettre à votre auto-école un dossier comprenant les documents suivants :

  • Un formulaire d’inscription cerfa n°14866*01 complété et signé, une pièce d’identité (carte d’identité, passeport…)
  • Deux photos d’identité aux normes
  • Une photocopie du permis C1
  • L’attestation médicale, le certificat de JAPD si vous avez moins de 25 ans ou une attestation d’exemption, une preuve de votre présence sur le territoire français si vous êtes de nationalité étrangère

Prix et durée de validité du permis C1E

Le permis C1E coûte grosso modo le même prix que les autres permis de catégorie C : le permis C et le permis C1.

C’est-à-dire entre 1 500 euros et 2 500 euros. Le prix varie en fonction des prestations incluses dans votre forfait. Un forfait 30 heures coûte plus de 2 000 euros.

Le montant de l’heure de conduite supplémentaire s’élève à 50 euros en moyenne (entre 35 euros et 60 euros).

La durée de validité du permis C1E  dépend votre âge. Plus votre âge est élevé, plus les renouvellements seront fréquents :

  • 5 ans si vous avez moins de 55 ans
  • 5 ans ou jusqu’à la date d’anniversaire des 60 ans si vous avez  entre 55 ans et 60 ans
  • 2 ans ou jusqu’à la date d’anniversaire des 76 ans si vous avez  entre 60 et 76 ans
  • 1 an si vous avez plus de 76 ans

N. B. A chaque renouvellement, vous devrez vous soumettre à un contrôle médical.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon Avocat
Partager :