Le divorce est loin d’être une procédure simple. Entre les démarches à entreprendre et la durée des délais, il est difficile de surmonter cette épreuve. Après maintes hésitations, vous avez décidé de divorcer ? Faites-vous accompagner par un avocat spécialisé en divorce pour vous conseiller. La loi souligne également que chaque époux doit être accompagné par un avocat durant la procédure de divorce. Est-il toutefois possible de divorcer avec un seul et même avocat ? Les réponses.
Alt="Peut-on toujours divorcer avec un seul avocat ?"

Est-ce qu’un couple peut divorcer avec un seul et même avocat ?

Non, cette solution n’est plus valable depuis le 1er janvier 2017. La raison est simple. Dans l’ancienne version du divorce par consentement mutuel, lorsque les époux demandaient l’intervention d’un seul et même avocat, le juge s’assurait que celui-ci accomplissait correctement son devoir. En effet, il vérifiait si les mesures prises par les deux conjoints étaient équilibrées et équitables. En d’autres termes, il s’assurait que personne n’avait exercé une pression sur l’autre pour lui imposer un choix contraire à son intérêt. C’est donc pour éviter cette situation que le régime actuel impose la présence d’un avocat pour chaque époux.

Est-il possible de divorcer sans avocat ?

Cette question est souvent posée par les couples qui désirent mettre un terme à leur mariage. En effet, l’intervention d’un avocat constitue une charge lourde dans le cadre d’un divorce. Cependant, il est tout simplement impossible de divorcer sans avocat, quel que soit le motif du divorce. Il faut ainsi se méfier des sites qui proposent un divorce sans avocat.
Bon à savoir
Dans le cadre d’une procédure de divorce à l’amiable, les honoraires d’un avocat commun coûtent entre 300 et 600 €, tandis qu’il faut prévoir entre 1 000 et 1 600 € si chaque époux a son propre avocat. S’il s’agit d’un divorce contentieux, comptez entre 2 500 et 3 500 € par époux.
[justifit-search o=“divorce”]

Quid du divorce en ligne ?

Il existe de nombreux sites qui proposent des solutions aux couples qui désirent rompre leur mariage. Ici, l’intervention d’un avocat est également obligatoire, puisque ces sites sont administrés par des cabinets d’avocat et recueillent les dossiers des époux souhaitant se désunir. Cependant, le divorce en ligne n’est envisageable que lorsque le divorce est facile à gérer. De cette manière, les époux doivent simplement attendre le jour de l’audience devant le juge aux affaires familiales pour mettre un terme à leur relation.
Le divorce en ligne offre ainsi plusieurs avantages, en particulier en matière de coût. En effet, le nombre de rendez-vous entre l’avocat et les époux est limité. De plus, la rapidité de traitement des dossiers facilite grandement la procédure de divorce.
Cependant, divorcer par Internet présente également des inconvénients, puisque le fait de limiter l’assistance d’un avocat implique un manque de conseils de la part du professionnel. Cela risque donc d’engendrer des coûts supplémentaires si d’éventuels soucis surviennent.
En résumé, recourir aux services d’un avocat spécialisé en droit de la famille est obligatoire, qu’importe le type de divorce. Le divorce constitue cependant une charge lourde pour les époux qui souhaitent rompre. En cas de manque de ressources financières, il s’avère nécessaire de demander une aide juridictionnelle.