Séparation et divorce : qui garde l’animal de compagnie ?

Lorsque survient la séparation, les ex-conjoints se posent les questions de la garde des enfants ou du partage du patrimoine. Mais qu’en est-il de la garde de votre animal de compagnie ? Est-ce encadré par la loi ? Avez vous des droits ?

Le statut des animaux de compagnie en France

En France, on recense 68 millions d’animaux domestiques pour quelques 62 millions d’habitants : c’est dire l’importance ! Mais qu’en est-il de leur statut juridique ?

Auparavant considérés comme des biens meublés, les animaux de compagnie sont désormais reconnus comme des « êtres vivants doués de sensibilité » selon l’article 515-14 du Code civil appliqué depuis février 2015.

Néanmoins, ce nouveau statut ne permet pas réellement de modifier le traitement des animaux en cas de séparation car ces dernier restent soumis au régime des biens.

Mais alors que se passe-t-il pour mon animal en cas de séparation ?

En cas de séparation, la question de l’attribution de l’animal est déterminée par plusieurs critères et peut changer jusqu’au prononcé du divorce. De plus, l’animal étant soumis au régime des biens, son attribution dépend du régime matrimonial dont vous dépendez. Par ailleurs, il est possible de spécifier dans votre contrat de mariage les conditions de garde de l’animal en cas de rupture afin d’éviter tous litiges par la suite.

En attendant le prononcé du divorce, le juge peut décider de mettre en place un partage de la garde de l’animal avec des aménagements spéciaux.

Dans le cas où l’’animal a été adopté par un époux seul avant le mariage, il lui revient de droit et sera sous sa garde complète. Toutefois, si le propriétaire souhaite le céder à son ex-conjoint pour une quelconque raison, il en a le droit.

Si l’’animal a été adopté pendant le mariage et que vous êtes mariés sous le régime de la séparation des biens, c’est au conjoint qui a acheté l’animal que revient la garde.

Dans le cas où vous êtes soumis au régime de la communauté, l’animal est considéré comme un bien indivis, peut importe si c’est l’un des deux conjoints qui l’a adopté. Il faudra alors que les ex-époux s’accordent quand à la garde de l’animal.

Si les époux ne parviennent pas à trouver un accord, c’est le juge des affaires familiales qui rendra une décision. Ce dernier prend sa décision en fonction des traitements donnés par l’un ou l’autre des conjoints à l’animal, des conditions de vie que l’animal aura chez l’un ou l’autre des conjoint, ou de la présence d’enfant dans le foyer afin d’éviter de leur faire vivre une séparation supplémentaire.

Il est également possible que l’’une des parties fasse appel, mais elle doit prouver que l’’autre est coupable de mauvais traitements, qu’il ne s’’en occupe pas ou pour toute autre raison permettant à l’’autre partie de récupérer la garde totale de l’’animal.

Retrouvez nos avocats en droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine qui vous conseilleront au mieux quant à l’attribution de la garde de votre animal de compagnie en cas de rupture.

Besoin d'un avocat ?

Nous vous mettons en relation avec l’avocat qu’il vous faut, près de chez vous

Trouver mon avocat
Partager
Publié par
Justifit

Articles rècents

Peut-on refuser une convocation par la police ou la gendarmerie ?

Vous venez de recevoir une lettre de convocation au commissariat de police ou à la gendarmerie. Vous vous demandez peut-être…

Il y a 4 heures

La légitime défense : conditions et preuves

Parfois évoquée dans le cadre d’affaires pénales, la légitime défense est un acte de défense parfois ambigu et très strictement…

Il y a 7 jours

Adolescents et faux papiers : les parents sont-ils bien informés ? (sondage)

Sites de création en ligne, tutos, vidéos, forums de discussions, et même des sites marchands, de plus en plus de…

Il y a 1 semaine

Les relations amoureuses au travail : règles et sanctions

Un flirt au travail peut parfois se transformer en une relation plus sérieuse. Faut-il cacher votre couple à l’entreprise ?…

Il y a 2 semaines

Est-il possible de changer de prénom ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez ne pas aimer votre prénom et vouloir en changer. Même si…

Il y a 3 semaines

Comment changer d’avocat ?

Pour de multiples raisons, vous pouvez être amené à vouloir changer d’avocat en cours de procédure. Est-ce vraiment possible et…

Il y a 3 semaines

25 000 justiciables choisissent Justifit chaque mois

Avec Justifit, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 500 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +25 000 justiciables par mois contactent leur avocat sur justifit.fr

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat