Vous souhaitez acquérir un bien immobilier via l’achat d’une maison en SCI ? Vous vous demandez également si cette procédure est réalisable ou non ? Il existe de nombreuses possibilités dans le domaine des activités d’une SCI. Pour les connaître, vous devez vous renseigner sur la législation en vigueur et surtout auprès d’un professionnel. Vous voulez obtenir des réponses à vos questions ? Faites appel à l’un de nos avocats en droit de l’immobilier pour vous les expliquer en détail. En outre, découvrez toutes les informations nécessaires à connaître au sujet de l’achat d’un bien immobilier en SCI à des fins d’habitation.

Alt="Acheter une maison en SCI pour y habiter"

Est-il possible de racheter sa maison en SCI pour la louer ?

Effectivement, il est possible de racheter votre maison par le biais d’une SCI dont vous êtes membre pour ensuite la louer. Le cas échéant, la SCI devient propriétaire du bien immobilier. Par conséquent, elle assurera les frais et les charges qui en découlent.

Autrement dit, en rachetant votre maison en SCI, vous n’aurez plus à prendre en charge seul le paiement de la lourde taxation des revenus fonciers. Parallèlement, la SCI devra trouver de l’argent pour financer l’emprunt ainsi que les frais d’entretien et de fonctionnement. En retour, la maison peut être louée pour financer le remboursement de l’emprunt en question. Les associés peuvent aussi apporter de l’argent tous les mois afin de couvrir lesdits frais.

À savoir :

Le plus intéressant dans l’achat d’une maison en SCI pour ensuite y habiter est que vous serez l’associé principal ou détiendrez la majorité des parts sociales de la société. Dans ce contexte, vous obtiendrez de nombreux avantages, car au lieu d’agir en tant que personne physique, vous acquerrez le bien sous le statut de personne morale. De cette manière, vous bénéficierez des prérogatives de la SCI lors de l’acquisition de votre bien immobilier. En termes simples, vous pourrez obtenir une facilité de paiement et un allègement des impôts.

Comment transformer sa résidence principale en SCI ?

Pour transformer votre résidence principale en SCI, vous devez respecter certaines obligations précisées sur la liste suivante :

  • Le respect de toutes les formalités nécessaires à la création de la SCI ;
  • L’immatriculation de la société ;
  • La rédaction des statuts de la SCI.

À préciser :

Il est également recommandé de veiller à ce que l’associé qui cède la maison principale à la SCI dispose de moins de 50 % des parts sociales. Ce moyen vous permettra d’éviter la qualification de vente à soi-même et l’annulation des avantages fiscaux.

Pourquoi créer une SCI familiale ?

Dans une SCI familiale, les membres d’une même famille sont propriétaires d’un bien immobilier avec un but non commercial. Pour la créer, il faut que les associés soient issus d’une même famille. Par ailleurs, aucun nombre maximum d’associés n’est imposé.

Les principales raisons qui peuvent vous pousser à créer une SCI familiale sont celles énoncées dans la liste ci-après :

  • Pour simplifier la succession : cette procédure est facilitée en SCI familiale. En effet, dans le cas où un associé décède, ses parts sont transmises aux autres membres grâce à leur droit en usufruit du bien.
  • Pour la réduction de droits de donation des parts : vous pouvez réduire les frais de donation avec une SCI familiale.

Vous souhaitez obtenir plus de conseils pour l’achat de votre bien immobilier dans le cadre d’une SCI ? Sollicitez les services d’un avocat en droit de l’immobilier pour vous éclairer de manière précise.