La crise sanitaire entraînée par la SARS-Covid-2 n’est pas une période facile à vivre pour les Français. Face à la hausse constante du nombre de décès et de personnes atteintes par la maladie, le gouvernement n’a cessé de renforcer les mesures sanitaires. Malgré le lancement des campagnes de vaccination au début de l’année 2021, les cas positifs en France ne cessent de se multiplier. Parmi les situations se trouvant au cœur du débat se trouve le Covid long. Vous souhaitez en savoir plus sur vos droits par rapport à ce phénomène ? Faites appel à l’un de nos avocats en droit de la santé pour vous en informer. Par ailleurs, voici tout ce que vous devrez retenir à son sujet.

Alt="Le “ Covid long ” peut-il être reconnu comme une maladie longue durée"

Le Covid long : c’est quoi ?

Également connu sous le terme « syndrome post-covid », le Covid long est le nom désignant la persistance des symptômes du Covid 19. La majorité des malades atteints par cette affection se rétablissent sans complications et dans un délai déterminé. Toutefois, il existe de plus en plus de patients montrant des signes de complications après une contamination sur une durée prolongée. Autrement dit, ces derniers ressentent les effets de la maladie pendant plusieurs semaines après leur contamination. Outre cela, les malades concernés par le Covid long sont de plus en plus nombreux à être en arrêt maladie. Selon les témoignages des personnes atteintes, les symptômes perdurent et s’accentuent au fur et à mesure que le temps passe. Ils affirment qu’il est parfois impossible de se tenir debout. Le concerné éprouve une pression insupportable au niveau du cœur. Par la suite, les douleurs dans les articulations se font ressentir et s’intensifient. Certains sont même sujets à des troubles de la concentration et de la mémoire. De plus, le patient ressent tout le temps de la fatigue et n’est plus apte à travailler.

Toutefois, les patients du Covid long ne sont plus positifs lors d’un test de Covid 19. Pour ces nombreuses raisons, les personnes atteintes par le Covid long subissent d’énormes préjudices financiers et économiques. En plus de cesser leur activité professionnelle, elles sont contraintes de prendre en charge leurs frais de soins.

Qui sont les personnes concernées par le Covid long ?

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ceux ayant souffert de la forme grave de la maladie ne sont pas les seuls à être touchés par le Covid long. En effet, le syndrome post-covid peut concerner tous les patients sans distinction, qu’ils soient hospitalisés ou non.

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), il existe des solutions rapides pour aider les professionnels de santé à diagnostiquer et à prendre en charge les malades présentant les symptômes d’un Covid long. Ces solutions sont publiées dans le communiqué de presse du 12 février 2021.

Toujours selon la HAS, quelques critères permettent d’identifier les patients atteints du Covid long. Ces derniers sont énoncés dans la liste suivante :

  • La persistance des symptômes du Covid 19 ;
  • La persistance d’un ou de plusieurs symptômes initiaux pendant 4 semaines après la contamination ;
  • L’impossibilité d’expliquer ces symptômes par un autre diagnostic.

Pour être certain qu’il s’agit bien du Covid long, seul un médecin peut intervenir. Il vérifie ainsi qu’il ne s’agit pas d’une autre pathologie en procédant à un diagnostic d’élimination.

Dans ce cas de figure, le professionnel de santé s’attarde sur les faits énumérés dans la liste ci-après :

  • Le patient n’a pas de maladie préexistante inconnue qui a été révélée par le Covid 19 ;
  • Il ne s’agit pas d’une complication de la maladie ;
  • Il ne s’agit pas de séquelles du Covid 19 ni de problèmes

Quels sont les symptômes du Covid long ?

Les symptômes du Covid long sont tellement nombreux qu’il est difficile d’en établir une liste précise. Après la phase aiguë, les signes de ce syndrome post-covid les plus rencontrés sont ceux précisés dans la liste ci-dessous :

  • La fatigue intense ;
  • L’essoufflement ;
  • Les douleurs thoraciques : palpitations ou sensation d’oppression thoracique ;
  • Les troubles de l’odorat et du goût ;
  • Les troubles de la concentration et de la mémoire ;
  • Les symptômes cutanés ;

Les symptômes du Covid long tels que la fatigue ou la perte de l’odorat peuvent durer 3, 4 ou même 5 mois. Toutefois, les patients concernés ne sont plus contagieux.

Le Covid long est-il reconnu comme une maladie longue durée ?

La reconnaissance du Covid long comme une affection longue durée ou ALD est nécessaire pour que les soins soient remboursés à 100 %. Cette initiative aide grandement les patients à surmonter leur épreuve, surtout ceux en arrêt maladie. Toutefois, pour le moment, le syndrome post-covid n’est pas encore reconnu officiellement comme une ALD. Néanmoins, plusieurs actions aboutissant à sa considération sont en cours de révision par l’État français. En effet, plus de la moitié des patients présentent encore des symptômes du Covid après 4 semaines et environ 10 % après 6 mois. Par conséquent, il est certain que tôt ou tard les mesures nécessaires seront prises par le gouvernement français.

Quelle prise en charge possible pour le Covid long ?

Bien que le Covid long ait des conséquences néfastes sur le plan professionnel, il est toutefois encore insuffisamment pris en charge. La proposition de loi en droit de la santé pour la reconnaissance et la prise en charge de ce syndrome a été adoptée à l’unanimité par les députés le 17 février 2021. Ce vote a surtout été symbolique, car le lendemain, une autre proposition de loi visant à créer un fonds d’indemnisation pour les victimes de l’épidémie de la Covid 19 a été rejetée par la majorité.

Bien entendu, cette forme longue du Covid-19 est reconnue comme une maladie professionnelle depuis le décret du 14 septembre 2020. Toutefois, cette mesure ne concerne que les personnels soignants et sous certaines conditions restrictives. Pour en bénéficier, il faut que le patient ait été hospitalisé, intubé et qu’il présente des séquelles pulmonaires importantes.

Désireux de vous renseigner un peu plus sur les procédures à entamer en cas de Covid long ? N’hésitez pas à contacter un avocat spécialisé en droit de la santé pour vous conseiller judicieusement. Ce professionnel est également compétent pour s’occuper de vos papiers en vue de demander une prise en charge de vos éventuels soins.