Vous vous sentez mentalement et émotionnellement éreinté dans votre travail ? Vous avez l’impression de diminuer en performance et manquez d’enthousiasme à l’idée de travailler ? Faites une pause et consultez un médecin, car il s’agit peut-être de burn-out. Maladie professionnelle ou non, un travailleur en proie au burn-out a droit à une prise en charge, et la responsabilité de son employeur peut être engagée à ce titre. Face à ce genre de situation, faites-vous aider par un avocat spécialisé en droit du travail pour obtenir gain de cause. Comment éviter l’épuisement professionnel ? Comment se guérir d’un burn-out ? Tour d’horizon.

Alt="Prévenir et soigner le burn-out"

À RETENIR : Comment se guérir d’un burn-out ?

Le burn-out ou épuisement professionnel se prévient en améliorant ses conditions de travail. Il se guérit plus ou moins vite avec l’accompagnement du médecin traitant, un médecin spécialisé et le médecin du travail.

Si vous vous sentez fatigué et perdez le contrôle de votre travail, découvrez comment gérer la situation.

Comment éviter l’épuisement professionnel ?

Le burn-out, aussi appelé syndrome d’épuisement professionnel, a été identifié pour la première fois dans les années 70. Pour les professionnels de la santé, en voici la définition : « un syndrome résultant d’un stress chronique au travail qui n’a pas été géré avec succès ». Une étude affirme « qu’un adulte sur quatre fera un burn-out au cours de sa vie ». En effet, tout le monde peut être concerné, aussi bien dans le cadre du travail que dans des situations personnelles. Les personnes exerçant dans des conditions de travail intenses sont davantage prédisposées au burn-out. C’est aussi le cas des personnes anxieuses, perfectionnistes et très impliquées dans leur travail. Afin de prévenir ce fléau, voici une liste de bonnes attitudes à adopter :

  • Redéfinir ses priorités ;
  • Déléguer les tâches ;
  • Se fixer des objectifs réalistes ;
  • Reconnaître et éviter les situations stressantes ;
  • En parler à son entourage en cas de stress ;
  • Ralentir son rythme de travail.
Bon à savoir :
Si vous êtes employeur, sachez que vous pouvez aussi contribuer à la prévention du burn-out dans votre entreprise, en mettant en place d’un plan de prévention : réduction de la surcharge de travail, amélioration de la communication entre collaborateurs, mise en place d’un espace bien-être et d’équipements ludiques dans l’entreprise, etc.

Points clés à retenir :

  • L’épuisement professionnel se prévient en définissant ses propriétés et en évitant les situations stressantes.
  • La meilleure prévention est aussi d’éviter de faire des excès au travail.

Comment se guérir d’un burn-out ?

Comme chaque cas est unique, le processus de rétablissement du burn-out peut être plus ou moins long. Plus tôt les symptômes seront pris en charge, plus rapide sera la guérison. Ainsi, il est conseillé d’aller en consultation le plus rapidement possible, chez les médecins de la liste ci-dessous :

  • Le médecin traitant : il est le premier à pouvoir poser un diagnostic, prescrire un traitement et un arrêt de travail ;
  • Un psychothérapeute : un soutien psychologique est nécessaire pour aider à trouver un équilibre entre le travail et la vie privée, ainsi que pour redéfinir les priorités ;
  • Le médecin du travail: dans le cas où le burn-out serait lié à de mauvaises conditions de travail.
Bon à savoir :
Si vous souffrez de burn-out, sachez que vous pouvez obtenir un arrêt de travail avec l’aide de votre médecin traitant, et toucher des indemnités journalières si votre dossier est approuvé par la CPAM.

 Points clés à retenir :

  • Pour guérir rapidement du burn-out, il faut consulter rapidement un médecin le plus tôt possible.
  • Le médecin traitant, le psychothérapeute et le médecin du travail œuvrent ensemble au rétablissement du patient.

Pour résumer, la meilleure prévention du burn-out facilement est de revoir ses priorités entre vie privée et vie professionnelle. La guérison peut prendre du temps, et nécessite l’accompagnement du médecin traitant, celui du travail, et du psychologue. Suite à un arrêt maladie pour burn-out, demandez l’aide d’un avocat en droit du travail pour une reprise réussie.

Articles Sources [ Masquer ]

  1. service-public.fr - https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N21886
  2. service-public.fr - https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16
  3. cohesion-territoires.gouv.fr - https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/peut-faire-un-recours-contre-une-decision-de-preemption-dune-collectivite