Déclaration auto-entrepreneur en ligne

Devenir auto-entrepreneur fait partie de vos objectifs dans la vie ? Vous pouvez effectuer votre transition en douceur et le cumuler avec un statut de salarié, d’agriculteur ou encore de fonctionnaire. Vous vous inquiétez sur les démarches à effectuer et tout ce qui concerne le côté administratif ? Découvrez nos explications concernant la déclaration de l’auto-entrepreneur en ligne. Vous pouvez également vous faire accompagner par un avocat spécialisé en droit des sociétés si vous le souhaitez.

Alt="Déclaration auto-entrepreneur en ligne"

Inscription auto-entrepreneur en ligne

L’inscription auto-entrepreneur peut s’effectuer simplement et rapidement en ligne. Cette procédure se fait gratuitement sur le site officiel www.autoentrepreneur.urssaf.fr. Vous pouvez également imprimer la déclaration, la remplir et la transmettre au centre de formalités des entreprises correspondant au lieu d’exercice ainsi qu’à la nature de l’activité à exercer. Si vous comptez exercer une activité artisanale, vous devez vous adresser à la chambre des métiers et de l’artisanat, à la chambre de commerce et d’industrie pour une activité principale commerciale et à l’URSSAF pour une activité principale libérale.

Lors de l’inscription, vous devez effectuer les déclarations suivantes selon votre situation. Voici la liste :

  • Demande d’ACRE selon votre éligibilité ;
  • Versement libératoire de l’impôt sur le revenu selon votre revenu fiscal ;
  • Déclaration d’EIRL dans le cas où vous avez du patrimoine à protéger.

Suite à cette étape, vous recevrez un numéro d’identification de votre activité et un code NAF. Votre entreprise sera alors déclarée aux régimes de protection sociale obligatoires et aux services fiscaux.

Déclaration auto-entrepreneur en ligne

La déclaration du chiffre d’affaires est une des obligations de l’auto-entrepreneur. Elle permet le calcul ainsi que le paiement des taxes et des cotisations. Lors de l’enregistrement de votre entreprise, vous devez choisir entre une déclaration mensuelle ou trimestrielle de votre chiffre d’affaires. Pour les échéances mensuelles, vous devez réaliser la déclaration au dernier jour du mois. Pour les échéances trimestrielles, une déclaration aux 30 avril, 31 juillet, 31 octobre et 31 janvier est nécessaire.

La première déclaration de chiffre d’affaires est effectuée 3 mois après le début d’activité. Une fois la première déclaration effectuée, vous devez respecter le calendrier selon le choix que vous avez effectué sur la périodicité (mensuelle ou trimestrielle). La déclaration est obligatoire, même en l’absence de chiffre d’affaire. Une pénalité de 50 € est appliquée en cas de manquement.

À noter

Vous avez la possibilité de modifier la périodicité de votre déclaration. Toutefois, vous devez en faire la demande avant le 31 octobre.

Devenir auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur intéresse un nombre croissant d’entrepreneurs. Il permet de bénéficier d’un régime social et fiscal avantageux. Par ailleurs, les démarches ont été simplifiées pour faciliter l’accès à ce statut à l’exemple de l’inscription qui se fait rapidement en ligne.

La constitution d’un capital social n’est pas obligatoire lors de la création d’une auto-entreprise. Toutefois, disposer d’un minimum de fonds est nécessaire. Sachez que vous pouvez bénéficier de différentes aides si vous voulez vous lancer dans l’auto-entrepreneuriat. Voici la liste des aides auxquelles vous pouvez prétendre :

  • La prime d’activité/RSA activité : aide versée par la CAF pour encourager la création d’entreprise ;
  • Le NACRE (Nouvel accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise) ;
  • L’ARE : il est possible de cumuler les revenus auto-entrepreneurs et les allocations chômage ;
  • L’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise) : aide financière versée par Pôle emploi ;
  • L’ACRE (Aides aux Créateurs et Repreneurs d’Activité) : permet de bénéficier d’exonérations partielles ou totales de charges sociales pendant la première année d’exercice.

La Chambre de métiers et de l’artisanat organise régulièrement des réunions d’information gratuites permettant de faire connaître les spécificités du régime de l’auto-entrepreneur. Animées par des spécialistes, ces réunions sont l’occasion de discuter avec eux et d’obtenir des informations importantes sur l’auto-entrepreneuriat. Vous pouvez également participer à des stages de préparation payants pour vous aider à lancer votre entreprise dans les meilleures conditions.

Bref, pour devenir auto-entrepreneur, vous devez effectuer une déclaration d’auto-entrepreneur en ligne. Obligatoire, la déclaration peut être mensuelle ou trimestrielle selon votre choix. Vous devez réaliser cette déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires, sur le site www.autoentrepreneur.urssaf.fr. Vous avez jusqu’au dernier jour de chaque mois ou trimestre pour ce faire. Les démarches pour devenir auto-entrepreneur ont été simplifiées, mais cela ne vous empêche pas de faire appel à un avocat spécialisé en Droit des sociétés pour vous accompagner et vous conseiller.

A propos de l'auteur :

View Comments

25 000 justiciables choisissent Justifit chaque mois

Avec Justifit, trouvez le bon avocat près de chez vous !

+3 500 avocats vérifiés

Le plus large réseau d’avocats en France pour l’ensemble des domaines de droit

Le bon choix pour votre avocat

Comme vous, +25 000 justiciables par mois contactent leur avocat sur justifit.fr

Gratuit et sans engagement

Contactez gratuitement et sans inscription de nombreux avocats près de chez vous

Trouver mon avocat