Votre salarié est absent depuis plusieurs semaines, et ne vous a donné aucune nouvelle ? Sachez que vous pouvez le licencier pour abandon de poste, mais en respectant quelques règles. Un avocat spécialisé en droit du travail saura vous conseiller tout au long de la procédure. Comment se déroule le licenciement ? Comment rédiger une lettre de licenciement pour abandon de poste ? Découvrez l’essentiel à savoir sur le sujet.
Alt="Lettre de licenciement pour abandon de poste"

Comment se passe un licenciement pour abandon de poste ?

Lorsque l’un de vos salariés s’absente sur une durée prolongée, sans vous prévenir ni vous informer sur son éventuel retour, vous êtes en droit de le licencier pour abandon de poste. L’abandon de poste étant qualifié de « faute grave », ce type de licenciement est disciplinaire. Toutefois, pour l’appliquer légalement, vous devez respecter une procédure imposée par la loi.
Les étapes obligatoires du licenciement sont résumées dans la liste suivante :
Étape 1. Informez-vous sur la raison de l’absence de votre salarié, car une absence injustifiée ne peut être considérée automatiquement comme un abandon de poste. À titre d’exemple, si le salarié est hospitalisé, vous vous trouvez dans l’obligation de requalifier son absence en congé maladie.
Étape 2. Adressez-lui une mise en demeure, dans laquelle vous demandez une justification de son absence. La lettre de mise en demeure doit également indiquer votre intention de le licencier s’il ne reprend pas son poste.
Étape 3. Convoquez le salarié à un entretien préalable au licenciement.
Étape 4. Si vous n’avez aucun retour de la part du salarié, rédigez une lettre de licenciement, que vous devez envoyer en recommandé avec accusé de réception.

Bon à savoir :
La mise en demeure doit intervenir dans les 4 jours après que vous ayez constaté l’absence du salarié. Vous disposez ensuite d’un délai de 2 mois à partir de ce constat pour envoyer la lettre de licenciement. Passé ce délai, aucune poursuite disciplinaire ne peut être effectuée.

Modèle de lettre de licenciement pour abandon de poste

Voici un modèle de lettre de licenciement pour abandon de poste que vous pouvez utiliser à titre de référence :

Expéditeur :
 
Destinataire :
À ______, le ________
Madame ou Monsieur,
Conformément à l’article L 1232-2 du Code du Travail, nous vous avons envoyé une convocation le________ en vue d’un entretien prévu le ___________.
N’ayant pas eu de retour de votre part, nous avons le regret de vous informer par la présente que vous ne faites plus partie du personnel de notre entreprise.
Cette décision de licenciement a dû être prise en raison de votre absence injustifiée et continue depuis le __________, malgré les lettres de relance que nous vous avons adressées le________ et le ____________.
Votre ancienneté dans l’entreprise vous fait bénéficier d’un préavis de ___ mois, dont nous souhaitons vous dispenser. Le règlement de votre rémunération sera effectué aux échéances habituelles.
À l’issue de votre préavis, vous recevrez les documents suivants :
–          Dernier bulletin de salaire et son règlement ;
–          Certificat de travail ;
–          Reçu pour solde de tout compte ;
–          Attestation destinée à Pôle Emploi.
Signature
 

À noter :
La lettre de licenciement doit être envoyée au moins 2 jours ouvrables après la date de l’entretien.
En conclusion, le licenciement pour abandon de poste est strictement régi par la loi. Pour s’assurer du bon déroulement du processus, et rédiger une lettre de licenciement en bonne et due forme, l’idéal est de se faire assister par un avocat expert en droit du travail.